Maison Désiré : 25 ans d'expérience 2000 produits 800 whiskies 250 rhums....
Recherchez par pays, par type, par marques, par année, ...
Maison Désiré, spécialiste du Whisky , Rhum et de tous les spiritueux...
Rechercher Votre Panier

Islay

Glenfarclas

Islay (prononcé [ˈaɪlə], en gaelique Ecossais) est l'île la plus méridionale de l'archipel des Hébrides, en Ecosse. Surnommée « la reine des Hébrides », elle est située à 27 kilomètres à l'ouest de la côte Britaniique. La capitale de l'île est Bowmore qui, outre sa distillerie fondée en 1779, possède la curieuse église ronde de Killarow. La population d'Islay dépasse juste les 3 000 habitants pour une superficie de 619 km2. L'activité principale de l'île consiste en la production de whisky de malt réputés et qui sont connus pour leur goût prononcé de tourbe.

Ardbeg

Ardbeg

Glenfarclas

L'emplacement de la distillerie était au XVIIIème siècle un excellent repaire pour les distillateurs clandestins. Après bien des déboires avec les "excise men", une distillerie légale fut construite en 1815 par John McDougall. Propriété de la famille McDougall dès 1817, la distillerie Ardbeg fut reprise par Hiram Walker & Sons en 1977. Le groupe Walker devint plus tard partie du groupe Allied Distillers. En sommeil de 1981 à 1989, elle ne fonctionna qu'au tiers de sa capacité jusqu'en 1997. Glenmorangie Plc racheta la distillerie en 1997. Ses nouveaux propriétaires ont renoué avec une tradition chère à Ardbeg, l'élaboration d'un single malt très tourbé.

Bowmore

Bowmore

Glenfarclas

Bowmore est située dans le village de Bowmore sur l'île d'Islay sur la côte occidentale de l'Écosse. Placée au centre de l'île célèbre pour sa production de whisky, la distillerie Bowmore se trouve sur la rive orientale du Loch Indaal, une grande baie de la côte ouest d'Islay. Son principal chai se trouve même au dessous du niveau de la mer. Créée en 1779 par John Simpson, c'est la plus ancienne distillerie officielle de l'île. En 1963, elle passe entre les mains de l'entreprise Morrison Bowmore. En 1994, le japonais Suntory a racheté la distillerie. Bowmore est connue pour produire une très grande variété de whiskies de différents âges et maturations. Son single malt n'est pas aussi tourbé que ses grands voisins du sud, mais est plus puissant que ses voisins du nord.

Bruichladdich

Bruichladdich

Glenfarclas

Bruichladdich a été fondée en 1881 par les frères Harvey sur la partie occidentale d'Islay. Après une longue histoire la distillerie a fermé en 1994. En 2001, un groupe de passionnés emmenés par l'embouteilleur indépendant Murray MacDavid reprend la distillerie et relance la production. L'actuel chef de la distillerie se nomme Jim Mc Ewan, élu plusieurs fois « distillateur de l'année ». La distillerie possède deux wash stills et deux spirit stills et produit près de 1,4 million de litres d'alcool pur par an. Bruichladdich produit un single malt moins typé que les autres malts d'Islay. Il est néanmoins marqué par la présence d'arômes fruités remarquables.

Bunnahabhain

Bunnahabhain

Glenfarclas

Bunnahabhain, qui se prononce Bou-na-ha-venn et signifie "bouche de la crique" en gaélique, est le nom d'une distillerie de whisky située à Port Askaig sur l'île d'Islay. Construite entre 1881 et 1883, la distillerie Bunnahabhain fut agrandie en 1963, fermée en 1983 et remise en activité après travaux à l'automne 2001. Elle a été vendue en mai 2003 à Burn Stewart Distillers par Highlands Distillers Co. La distillerie Bunnahabhain utilise une orge très peu tourbée (moins de 2 ppm de phénols). Elle possède des grands alambics wash still en forme d'oignon et des alambics spirit still en forme de poire (pear shape).

Caol Ila

Caol Ila

Glenfarclas

Caol Ila (terme gaélique pour détroit d'Islay) est une distillerie de whisky située sur l'île d'Islay près de Port Askaig, en Écosse. La distillerie a été fondée en 1846 et appartient aujourd'hui à l'entreprise Diageo. Elle se compose de 3 wash stills et 3 spirits stills. Sa production est de 3,6 millions de litres d'alcool par an. Il existe de très nombreuses versions du Caol Ila vendues par des embouteilleurs indépendants et qui mettent en valeur ce single malt au goût iodé, fumé et tourbé.

Kilchoman

Kilchoman

Maison Désiré : 25 ans d'expérience 2000 produits 800 whiskies 250 rhums....
Recherchez par pays, par type, par marques, par année, ... #oxtagbegin#search|sc#oxtagend#
Lagavulin

Lagavulin

Glenfarclas

Fondée en 1816, la distillerie appartient aujourd'hui au groupe Diageo . Fondée sur le site d'anciennes distilleries illicites dont on retrouve la trace dès 1742, Lagavulin a connu plusieurs agrandissements successifs. Elle possède deux wash stills et deux spirit stills. Sa production est d'environ 1,7 million de litres d'alcool par an. Lagavulin produit un whisky caractérisé par la puissance des arômes de tourbe et de fumée, mais cependant moins monolithique que ceux produits par ses voisines de la côte est, du fait d'un vieillissement en fûts de sherry. Cette opération traditionnelle apparaît au nez par des arômes rappelant la noix, puis en bouche par une très légère sensation d'acidité. Cela en fait un whisky équilibré et puissant, très intéressant à boire en fin de repas, mais à réserver aux inconditionnels en apéritif. En effet, les arômes intenses de tourbe et de fumée peuvent surprendre, voire être désagréables à un palais non averti.

Laphroaig

Laphroaig

Glenfarclas

Laphroaig (prononcé 'la-froyg') vient du gaélique écossais Lag a'mhor aig qui signifie « la grotte de la baie ». Elle fut fondée par Donald Johnston dont le père avait créé quelques années plus tôt la distillerie Lagavulin. A la mort de Donald, son fils Dugald hérita de la distillerie, mais comme il n'avait que 11 ans, la distillerie fut confiée à Walter Graham, de la distillerie Lagavulin voisine. Elle est actuellement la propriété de l'entreprise Beam Global Spirits & Wine depuis juillet 2005, emploie vingt personnes et produit 2 200 000 litres d' alcool pur par an. Le whisky qui y est produit peut être consommé tel quel ou entrer dans la composition des blends Islay Mist et Long John

Port Charlotte

Port Charlotte

Glenfarclas

Près de 80 ans après sa fermeture et sa démolition (partielle), la distillerie de Port Charlotte (appelée aussi Lochindaal), sur Islay, connaît une double résurrection en ce 21ème siècle, ce qui ne pourra que réjouir les habitants de l'île comme tous les amateurs de whisky. Depuis 2001, en effet la distillerie Bruichladdich élabore un single malt sous ce nom, assez tourbé (40 ppm pour le malt et 20-25 ppm à la sortie d'alambic), et distillé trois fois. Elle est par ailleurs en passe de réaliser son projet de reconstruire exactement cette distillerie.

Port Ellen

Port Ellen

Glenfarclas

La distillerie Port Ellen fut fondée aux alentours de 1820 par A.K.Mackay. Peu après, celui-ci fit faillite et céda la distillerie à John Ramsey, figure emblématique dans le monde du whisky, qui fut un des premiers à comprendre l'intérêt d'exporter le malt écossais sur le marché des USA. En 1925, la distillerie fut rachetée par Distillers Company Ltd. et fermée peu après. La distillation ne reprit qu'en 1967, après qu'une restructuration importante des structures ait eu lieu et ait permis de doubler la capacité de production ; cela pour peu de temps puisqu'elle fut à nouveau stoppée, de façon quasi définitive cette fois en 1983. Le groupe propriétaire ayant déjà dans son giron Lagavulin et Caol Ila, il est aisé de comprendre qu'il ne souhaitait pas voir la production perdurer dans une autre distillerie d'Islay. Néanmoins, Port Ellen continue à faire fonctionner sa malterie qui fournit les autres distilleries de l'île en matière première.

Port Askaig

Port Askaig

Glenfarclas

La jeune maison de négoce londonienne Specialty Drinks, lance sa toute première gamme de single malts baptisée Port Askaig. A l'instar de Port Ellen, port d'accueil réputé également pour sa distillerie fermée depuis 1983, Port Askaig se situe sur l'île d'Islay, non pas au sud mais au nord. Ce petit port fait face à l'île de Jura côtoie la distillerie Caol Ila...

Finlaggan

Finlaggan

Glenfarclas

Finlaggan est un single malt originaire de l'île d'Islay, donc tourbé à souhait. On ne connait pas officiellement la distillerie d'origine de ce single malt, cependant, beaucoup d'indices laissent à penser que ce whisky, même s'il s'agit d'un single malt,ne proviendrait pas d'une distillerie mais plutôt de plusieurs distilleries et donc que les lots ne seraient pas les mêmes partout.....